Je suis Docteur en Sciences Physiques, Normalien, titulaire d’un Master of Business Administration, Professeur Agrégé de Génie Civil , Ingénieur en Travaux Publics et Titulaire d’un Master en Sciences de l’Energie de l’Ecole des Mines de Paris. Comme vous le constatez, je me suis attardé sur les bancs de l’école et j’ai enseigné 3 ans à l’Université. J’ai appris des choses très théoriques et je ne jure que par le concret aujourd’hui.

Un beau jour grâce à Hachem, j’ai trouvé ma vocation: faire du conseil en entreprise dans le domaine de la stratégie, des finances, de l’organisation, bref dans pratiquement tous les sujets. Dans ce métier assez peu connu, les entreprises s’adressent à des consultants externes pour les aider à mieux répondre à la concurrence, diminuer leurs coûts, trouver de nouveaux marchés, bref gagner plus d’argent et en dépenser moins. J’ai travaillé 5 ans dans un cabinet de conseil américain spécialisé dans ce domaine et je me suis installé en tant que conseiller indépendant.

Depuis mon Alya je continue ce métier qui me passionne en conseillant notamment des créateurs d’entreprise en Israël, des start-up, des ONG.

Mon métier consistant à analyser les situations complexes, optimiser les revenus, minimiser les dépenses, détecter les opportunités et identifier les risques, j’ai une certaine “déformation professionnelle” qui m’a bien aidé lors de mes opérations immobilières en Israël: je considère l’achat comme un projet professionnel et cet ouvrage en est la synthèse et le compte rendu.

J’ai beaucoup hésité à prendre le temps de rédiger ce blog et le livre qui va avec car la vie en Israël est trépidante et je me suis dit parfois que j’aurais été tout aussi bien dans mon lit en fin de soirée plutôt qu’en train de rédiger mes analyses financières et stratégiques sur l’Alya. Mais je suis très heureux de partager mon approche pour améliorer le volet matériel de centaines de familles qui chaque année réalisent ou poursuivent le rêve de se rebrancher avec leurs racines.

Je suis conscient que ce le blog et le livre ne traitent que des moyens de réussir son Alya sur sa composante matérielle et que l’essentiel comme souvent est ailleurs. Je suis en tous cas heureux de l’honneur de contribuer à ma façon à ce que la vie des futurs olims/olim/israéliens francophones puisse être encore meilleure.

Haim Mamou